Crisalide innovation

C’est quoi l’innovation écologique ?

Les conséquences industrielles sur l’environnement présentent un bilan alarmant. L’innovation écologique de ce fait apparaît comme une nécessité afin trouver des solutions pour des projets de développement durable. À quoi renvoi le concept d’éco-innovation ?

Quels sont ses objectifs, sa démarche et son impact sur l’environnement ? Comment promouvoir la pratique de l’éco-innovation pour permettre une meilleure complémentarité entre l’environnement et l’industrie ? Trouvez toutes les réponses à ces questionnements, dans suite de cet article.

Qu’est-ce que l’innovation écologique?

Le concept d’innovation écologique

Selon Fuseler : «  L’éco-innovation est le processus de développement de nouveaux produits, des procédés ou des services qui apportent une valeur pour le client et l’entreprise, mais réduire considérablement l’impact environnemental. »

La Commission européenne INNOVA quant à elle, donne une définition plus avenante. Pour elle, « L’éco-innovation est la création de nouveaux biens, processus, systèmes, services et procédures pour satisfaire les besoins humains et offrir une meilleure qualité de vie à tous, avec une utilisation minimale des ressources naturelles tout au long du cycle de vie (matériaux y compris l’énergie et la superficie) par unité de production et un rejet minimal de substances toxiques. »

Cette définition est avant-gardiste, car elle contraint deux idées majeures.

La première idée est liée à la nature même de l’éco-innovation, qui représente une initiative particulière. En plus de générer de nouveaux marchés ou de changer des marchés démodés, son objectif principal repose sur la satisfaction des besoins humains.

La seconde idée concerne les contributions environnementales dans la dynamique de l’innovation.

Innovation écologique

Objectifs de l’innovation écologique

D’après le rapport d’Oslo, les cibles de l’éco-innovation sont diverses. Ainsi, les projets d’innovation écologique peuvent être orientés vers :

  • Les produits,auxquels sont associés les biens et les services
  • Les processus,il s’agit ici des procédés ou des moyens de production
  • Les stratégies marketing, pour promouvoir et fixer les prix des produits en adéquation avec les tendances et l’organisation du marché.
  • Les institutions, qui impliquent le domaine sociétal dans son ensemble avec les dispositions institutionnelles, les règles sociales et les valeurs culturelles.

L’objectif de l’éco-innovation peut également être à caractère technologique ou non. Très souvent, l’innovation écologique orientée vers les produits et les processus de production vise particulièrement le développement technologique. Par contre, l’innovation écologique axée sur le marketing, les organisations et les institutions, favorise encore plus des changements (OCDE, 2007).

Fonctionnement de l’innovation écologique

Il s’agit ici du mécanisme par lequel le changement de cible ou d’objectif est possible dans un projet d’innovation écologique. Ce mécanisme est autant lié à la nature sous-jacente de l’éco-innovation dans la mesure où ce dernier est à caractère technologique ou non.

Ce mécanisme est identifiable à 4 niveaux :

La modification

Elle concerne les petits ajustements graduels de produits et de processus de production.

Le Re-design

Il s’agit ici des améliorations particulières portées sur les produits, les processus de production, les structures organisationnelles, etc.

Les alternatives

Elles renvoient à l’introduction de biens et services secondaires capables de combler les mêmes besoins fonctionnels. Se sont en effet des substituts à d’autres produits.

La Création

Ce sont des idées nouvelles de conception de produits, de processus de production, gestion des organisations et institutions.

Impact de l’innovation écologique sur l’environnement

L’impact renvoi à l’action de l’éco-innovation sur l’environnement durant son cycle de vie, ou sur un autre domaine d’intervention. Les effets environnementaux éventuels sont issus de l’objectif visé par l’innovation écologique, le mécanisme mise en place et leur interaction avec l’environnement sociotechnique.

En fonction de la cible, l’ampleur potentielle du profit environnemental dépend de plus en plus du mécanisme fonctionnel de l’éco-innovation. En effet les changements systémiques basés sur les alternatives et la création, prédisposent généralement à de meilleurs avantages. Ce qui n’est pas le cas pour la modification et la ré-conception.

Comment promouvoir une innovation écologique durable ?

L’intégration des mesures novatrices est indispensable pour encourager une éco-innovation à long terme. Ceci dans le but de favoriser le renforcement mutuel entre l’innovation écologique et les politiques environnementales.

Rôle des politiques environnementales

La mise en œuvre d’une politique environnementale précise et orientée vers l’innovation écologique a besoin :

De l’efficacité environnementale

Une politique environnementale basée sur l’innovation est essentiel pour promouvoir le développement et l’adaptation de nouvelles techniques. Ce qui permettra d’améliorer l’écosystème environnemental.

Dissocier la croissance économique de la pression environnementale

Les politiques environnementales bien menées permettent d’atteindre simultanément les objectifs socio-économiques et environnementaux prometteurs. Par conséquent, elles développent de manière substantielle l’éco-efficacité de l’économie.

La rentabilité environnementale

Les politiques environnementales donnent la possibilité d’avoir des résultats importants sur l’environnement à faible coût.

Favoriser les opportunités gagnant-gagnant

Les politiques environnementales mettent un accent particulier sur les opportunités gagnant-gagnant, qui n’ont pas été mises en application jusqu’ici afin de réduire les coûts de production tout comme la pollution de l’environnement.

Réaliser des bénéfices commerciaux et socio-économiques

Une politique environnementale orientée vers l’innovation est essentiel pour profiter du marché et des privilèges socio-économiques liés à l’industrie de l’environnement.

Rôle des politiques d’innovation

La politique d’innovation a également son rôle à jouer pour remédier aux faiblesses du marché.

La politique d’innovation favorise la R&D sur les technologies d’avenir

Au regard de l’ampleur des problèmes environnementaux (pollution, destruction de l’écosystème…), les technologies favorables à la réduction des dangers sur l’environnement sont louables. Les innovations environnementales disposent de propriétés spécifiques par rapport à la majorité des technologies, en rapport avec les problèmes environnementaux.

La politique d’innovation assure performance du marché

Pour ce faire, elle doit être adoptée par d’autres domaines politiques pour être davantage vulgarisée. L’innovation va susciter de l’intérêt si elle est incluse dans les politiques sectorielles et surtout si les marchés publics la considèrent véritablement.

En conclusion

En résumé, l’innovation écologique renvoi à l’ensemble des actions qui concourent au développement de nouveaux procédés de production de biens et services, nécessaire pour l’amélioration des conditions de vie de l’humain à long terme.

Dans cet article, nous avons analysé plusieurs aspects de l’éco-innovation. Partant du concept de l’innovation écologique jusqu’aux mesures de promotion de cette idée novatrice, en passant par son fonctionnement et son impact sur l’environnement, nous avons fait le tour de la question.

À l’issue de cette analyse, le constat est clair que pour protéger l’environnement et garantir un développement durable, l’innovation écologique demeure la solution idéale.